Basilic

généralités
 
Lieu d'origine
Grèce
Localisation
Dans le monde
Statut
Animal
Classification
XXXXX
 

Apparence

Le basilic est un reptile gigantesque que les sorciers surnomment le Roi des Serpents. Cette créature à la forme d'un serpent de grande taille, certains spécimens mesurent facilement près de quinze mètres, possédant un corps allongé et cylindrique aux écailles brillantes de couleur verte ainsi que deux grands yeux jaunes luisants. On distingue la femelle du mâle, car ce dernier arbore des plumes de couleur rouge vif au sommet de la tête. Ses mâchoires sont dotées de longs crochets qui injectent un venin mortel dans le corps de ses proies et dont le seul remède connu est les larmes d'un phénix, ce qui est extrêmement rare.

Le venin de basilic est également une des rares substances qui peut détruire un Horcruxe, ce qui montre encore sa puissance. Ses yeux sont tout aussi redoutables, car ils ont la faculté de tuer instantanément quiconque les croise. Il existe toutefois une exception. En effet, si la victime croise son regard par la médiation d'un objet (comme un reflet), elle ne meurt pas, mais est pétrifiée. Enfin, il est difficile de tuer un basilic, car sa peau est aussi solide que celle d’un dragon, les sorts ne lui font rien, ils dévient.


Comportement

Généralement élevée par des mages noirs, cette créature rarissime est l'une des plus dangereuses au monde. Grâce aux découvertes du mage noir Herpo l'Infâme, on sait que le basilic est issu d'un œuf de poule, couvé par un crapaud. Il est toutefois probable que celui-ci soit capable de se reproduire par voie naturelle comme le sous-entend Alastor Maugrey. De fait, le basilic est une créature étonnante et fascinante. L'animal est par ailleurs connu pour sa durée de vie exceptionnelle. On estime par exemple que le basilic de Herpo l'Infâme aurait vécu près de 900 ans et celui de Salazar Serpentard près de 1000 ans.

Un basilic ne peut être réellement domestiqué, c’est ce qui en fait son extrême dangerosité pour les sorciers, y compris pour son créateur. Seuls les sorciers capables de parler Fourchelang, la langue des serpents, ont la possibilité de se faire obéir d'un basilic. Pour toutes ces raisons, créer un basilic reste une activité prohibée, et cela, depuis le moyen-âge. Cependant, un sorcier mal intentionné et un tant soit peu malin sait parfaitement qu'il est très simple de contourner les dispositifs de contrôle du Ministère de la Magie.


Habitude de vie

Outre ses particularités magiques et sa grande longévité, beaucoup de caractéristiques du basilic sont bien sûr celles d’un serpent. Comme tous les serpents normaux, le basilic mue à intervalles réguliers et son régime alimentaire varié est typique des grands serpents qui pourchassent des proies de plus en plus grosses en fonction de leur propre morphologie et de leur capacité. Par conséquent, le basilic se nourrit de mammifères en tous genres, et d'oiseaux. Il est très craint par les araignées, leurs 8 yeux, et donc leur vue à 360°, en font des proies faciles. Il n'a pratiquement aucun ennemi naturel sinon le coq, dont le chant lui est fatal.


Dans l’Histoire

✯ Le premier basilic connu est celui d’Herpo l’Infâme, c’est d’ailleurs grâce à lui que nous en savons beaucoup sur ces créatures.

✯ La première mort connue, et la seule, causée par un basilic est celle de Myrtle Elizabeth Warren, une étudiante de Serdaigle à Poudlard en 1943. La jeune fille a été tuée dans les toilettes des filles du second étage.

✯ Durant l’année scolaire de 1992-1993, le basilic de Salazar Serpentard, le même qui a tué Myrtle, pétrifia 6 élèves et créatures et blessa mortellement Harry Potter en se faisant lui-même tuer. Lorsque Harry essaya de parler en fourchelang au basilic, il s’est avéré que celui-ci n'obéissait qu’au descendant de Salazar Serpentard et donc à Tom Jedusor. Harry sera sauvé grâce au phénix de Dumbledore.

✯ Ironiquement, le venin du basilic que Tom Jedusor avait utilisé dans le but de purger Poudlard des nés-moldus, causa la destruction de 5 de ses 7 Horcruxes, et finalement sa chute. En effet, l’épée de Gryffondor, imprégné du venin, permettra la destruction des Horcruxes contenus dans la bague des Gaunt, le collier de Salazar Serpentard et dans Nagini, l’animal de compagnie de Tom. Les crochets du basilic ont détruit quant à eux les Horcruxes contenus dans le journal intime de Tom et dans la coupe d’Helga Poufsouffle.

Aller voir ces créatures